Exercices de préparation physique spécifique

802 vues
Ressources et description

Dans cette vidéo, nous vous présentons une série d'exercices de préparation physique spécifique.

Vous allez apprendre ici 2 types d'exercices : le travail en côte, et le travail sur des surfaces variées. Si vous souhaitez apprendre d'autres exercices de préparation physique, nous vous invitons à suivre le reste des conseils proposés dans ce programme d'initiation à la course à pied.

Going Home Instrumental - Colors in The Air - ALTER K
Glowing - Eckman - ALTER K
We are Back - WillYouDo - ALTER K"

Chargement des commentaires ...

Dans cette vidéo, vous allez apprendre une série d'exercices de PPS.

La PPS, ou Préparation Physique Spécifique, permet de rendre votre foulée plus efficace en travaillant des gestes précis effectués durant la course.

Ne pratiquez les exercices de PPS qu'après avoir effectué un travail approfondi de PPG, ou Préparation Physique Générale. Pour cela, vous pouvez regarder nos vidéos "PPG : Exercices à pratiquer à l’intérieur" et "PPG : Exercices à pratiquer à l’extérieur".

Nous allons voir 2 types d'exercices à pratiquer en extérieur : le travail en côte, et le travail sur des surfaces variées.

Premièrement, le travail en côte.

Montez en courant une côte de 200 mètres, en penchant légèrement le buste et les épaules vers l'avant, sans trop vous plier.

Si la pente n'est pas trop raide, posez votre pied à plat, sinon, ne posez que l'avant du pied.

Réduisez l'amplitude de vos foulées et augmentez la fréquence du mouvement de vos bras pour soulager le travail des jambes et rendre votre foulée plus légère.

Pour vous propulser efficacement, assurez-vous que votre jambe arrière est bien tendue et que seule votre pointe de pied est en contact avec le sol.

Une fois arrivé en haut de la côte, récupérez en redescendant en courant à allure moyenne.

Recommencez l'exercice 2 ou 3 fois.

Deuxièmement, le travail sur terrains variés.

Trouvez un parcours de 500 mètres comportant des surfaces différentes : bitume, pelouse, chemin en terre.

Commencez par courir sur le bitume en vous concentrant sur le déroulé du pied à chaque foulée.

Le bitume est dur et stable, idéal pour travailler sa technique. Cependant, il rend les chocs plus importants.

Veillez à légèrement fléchir vos genoux à chaque foulée pour bien amortir l'impact.

Courez ensuite sur l'herbe en conservant la même allure.

La phase d'amortissement est plus longue sur l'herbe, vous devez donc vous aider de vos bras et mettre plus de puissance au moment de la poussée pour ne pas vous ralentir.

Enchaînez ensuite en courant sur un chemin de terre.

Comme les chemins peuvent être glissants, veillez à anticiper les obstacles en regardant bien devant vous, et en faisant de plus petits pas.

Cela vous permet de faire travailler les muscles stabilisateurs au niveau de vos genoux et de vos chevilles.

Les exercices de PPS en côte et sur des terrains variés vous permettent d'améliorer l'efficacité et la précision de vos gestes. A vous de jouer!

Télécharger
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centre d'intérêts. En savoir + OK