Un rassemblement de marche nordique pour une cause caritative

322 vues
Ressources et description

Dans cette interview, le coach Jean-Bernard Sibour témoigne de l'aspect fédérateur du sport et de la marche nordique.

Cette interview fait partie d'un programme pédagogique complet, destiné à faire découvrir la marche nordique au plus grand nombre.

Eckman , Colored steppes published by ALTER K

Chargement des commentaires ...

Des marcheurs qui s'engagent

SE RASSEMBLER POUR SOUTENIR

On fait des marches pour ramener des fonds pour des associations caritatives, et notamment les petits courageux.

Alors les petits courageux c’est une association qui s’occupe des familles qui ont des enfants avec des syndromes particuliers à leur naissance.

Et évidemment je suis grand-père et j’ai une petite fille qui a le syndrome d’Apert, qui a 3 ans.

Et en fait ces enfants subissent des opérations au début de leur vie. Par exemple ma petite fille a déjà eu 7 à 8 opérations.

Pour une maman et pour un papa c’est difficile. Il faut vraiment avoir une force morale personnelle déjà forte.

Mais il faut surtout être bien entouré. Donc c'est vrai que ces rassemblements c’est aussi pour que tous ces gens là se sentent entourés, tout simplement.

On l’a vu ce matin. On arrive à rassembler à partir du moment où on est dans le partage.

On ne partage pas sa souffrance. On partage quelque chose pour dire “on fait avancer les choses”.

LA FORCE DU SPORT : L'OUVERTURE

Moi le sport m’a sauvé ma vie. C’est à dire que le sport à des moments difficiles de ma vie, m’a permis de rebondir.

Donc la seule chose que je connais qui me fasse rebondir et partager c’est le sport.

J’étais joueur de football, j’étais en entraîneur de football, j’ai toujours partagé avec mes coéquipiers. C’est un esprit d’équipe.

Ouvrir les choses. Ne pas rester dans son coin : ouvrir. Si on n’ouvre pas au niveau du syndrome, par exemple, si on n’ouvre pas au niveau de la difficulté, comment voulez-vous que les gens sachent ?

C’est facile de dire, "les gens ils ne bougent pas". Oui mais si vous n’ouvrez pas la porte ils ne peuvent pas rentrer chez vous hein !

Télécharger
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centre d'intérêts. En savoir + OK