Comment se protéger des moustiques en randonnée

957 vues
Ressources et description

Dans cette vidéo, vous apprendrez comment vous protéger des moustiques en randonnée.

Les piqûres de moustiques peuvent être extrêmement désagréables, et même dangereuses dans certaines régions du monde. Nous vous proposons quelques conseils complémentaires pour apprendre à les éviter :
- marcher en milieu sec,
- marcher en journée,
- adapter sa tenue, et
- utiliser un répulsif.

Ces conseils ne sont pas infaillibles, mais vous mettrez toutes vos chances de votre côté ! Renseignez-vous à l'avance pour éviter la saison et les lieux infestés de moustiques. Bonne randonnée !

Cette vidéo est la seconde du chapitre « Les imprévus de la randonnée », qui vous permet d'anticiper et de faire face aux désagréments (voire les dangers) possibles, et d'acquérir quelques techniques de base : se protéger cas d'orage, éviter les moustiques et tiques, bien réagir lorsqu'on se perd.

Musique :
Leading the World - jewelbeat.com

Chargement des commentaires ...

SE PROTÉGER DES MOUSTIQUES EN RANDONNÉE

Dans cette vidéo, vous allez apprendre à vous protéger des moustiques en randonnée. Les démangeaisons causées par les piqûres peuvent rendre une randonnée assez désagréable, mais il existe heureusement quelques précautions faciles qui permettent d'éviter de se faire piquer.

Pour éviter de vous faire piquer, voici 4 conseils complémentaires : marcher en milieu sec, en journée, adapter sa tenue, et utiliser un répulsif.

Premièrement, marcher en milieu sec. Les moustiques pondent leurs œufs en eau stagnante, c’est-à-dire dans des marres, des flaques d'eau ou des marécages.

Si vous devez randonner en milieu humide, privilégiez les zones surélevées qui seront plus sèches. Passez rapidement, et évitez de faire des pauses.

Si vous en avez la possibilité, marchez sur des sentiers ensoleillés et dégagés, où l'air est plus sec. Les insectes évitent ces environnements qui sont plus difficiles pour eux.

Deuxièmement, marcher en journée. Les moustiques sont beaucoup plus actifs la nuit, et surtout au crépuscule, juste après le coucher du soleil.

Evitez de marcher à ces moments, et soyez plus vigilants quand vous campez.

Troisièmement, adaptez sa tenue. Portez des vêtements longs, amples, et de couleurs claires, qui couvrent un maximum de peau, y compris les jambes et les bras.

Evitez les produits de toilette et les parfums, qui attirent les moustiques. En revanche, lavez-vous dès que possible lorsque vous arrivez à l'étape, car les moustiques sont attirés par l'odeur de la transpiration.

Quatrièmement, utiliser un répulsif. Ce n'est pas une solution très écologique, mais elle est efficace.

La durée de protection dépend de la concentration du répulsif, mais sachez que la sueur et la pluie peuvent diminuer l'efficacité. Dans ce cas, réappliquez une nouvelle couche.

Des répulsifs naturels comme de la citronnelle ou des huiles essentielles peuvent aussi être efficaces.

En conclusion, les piqûres de moustiques ne sont pas une fatalité en randonnée. Le mieux est encore de se renseigner à l'avance pour éviter la saison et les lieux de présence des moustiques. Bonne randonnée !

Télécharger
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centre d'intérêts. En savoir + OK