Comment mieux marcher en montée

5,455 vues
Ressources et description

Dans cette vidéo, vous apprendrez comment mieux marcher dans les montées lors de vos randonnées.

Cette vidéo a été réalisée pour des randonneurs débutants. Elle permet d'améliorer votre technique de marche dans les montées, en veillant notamment :
- à votre rythme,
- à votre régularité, et
- au déroulé de votre pied.

Bien marcher dans les montées vous permet de ne pas trop vous essouffler, de ne pas trop mettre trop de pressions sur vos mollets, et de ne pas vous blesser.

Merci à la Fédération Française de Randonnée Pédestre pour son aide à la diffusion de nos vidéos de Randonnée. Vous pouvez aider la Fédération à entretenir le balisage des chemins ici : http://bit.ly/Devenir-Baliseur

Musique :
Leading the World - jewelbeat.com

Chargement des commentaires ...

BIEN MARCHER DANS LES MONTEES

Dans cette vidéo, vous allez apprendre à bien marcher dans les montées en randonnée.

Pour bien marcher dans les montées, soyez attentifs à ces trois points : le rythme, la régularité, et le déroulé de pied.

Premièrement, le rythme. Le rythme idéal est celui qui vous permet de ne pas vous essouffler. Certains aiment même avoir un rythme qui leur permet d'avoir une discussion tout en marchant.

Si vous n'arrivez pas à trouver un bon rythme, vous pouvez synchroniser votre respiration sur votre cadence. Un rythme classique est d'inspirer sur 3 pas, puis d'expirer sur 3 pas.

Pour un effort plus intense, vous pouvez essayer d'inspirer sur 2 pas, et d'expirer sur 2 ou 3 pas. A vous de trouver votre rythme en fonction du terrain.

Deuxièmement, la régularité. Pour parcourir une longue distance en montée, maintenez un rythme régulier, et prenez moins de pauses. Cela vous permet de garder un rythme cardiaque constant.

Si vous êtes essoufflé, ralentissez le rythme, ou raccourcissez votre foulée. Il vaut mieux être plus lent et plus régulier que d'avoir un rythme rapide mais saccadé.

Troisièmement, le déroulé du pied. Les chevilles sont des leviers très efficaces pour propulser tout en économisant de l'énergie.

"Pour mieux utiliser vos chevilles apprenez à bien dérouler vos pieds : le talon, la plante du pied, puis les orteils.

Evitez de monter une pente uniquement sur la pointe des pieds, car cela vous fera rapidement mal aux mollets ! "

En résumé, pour bien marcher en montée, souvenez-vous de ces trois points : le rythme, la régularité, et le déroulé du pied. A vous de jouer !

Télécharger
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centre d'intérêts. En savoir + OK