Pratiquer un double bêchage

8,322 vues
Ressources et description

-

-

Chargement des commentaires ...

Dans cette leçon nous allons apprendre à pratiquer un double bêchage.

Le double bêchage consiste à travailler la terre sur une profondeur de deux longueurs de bêche, soit environ 60cm.

Cela permet d’ameublir la structure du sol, de faciliter la croissance des racines, de favoriser les échanges d’air et de gaz ainsi que d’encourager les déplacements d’eau et de nutriments à une grande profondeur.

Nous pratiquons le double bêchage de préférence au printemps ou à l'automne.

Pour ceci nous aurons besoin, d’une fourche bêche, d’une bêche plate, d’une fourche à main, d’un râteau, de plusieurs seaux de 20 litres, d’une volige en bois, d’une brouette et d’un moyen d’irrigation.

Fourche bêche

Bêche Plate

Fourche à main

Râteau

Seaux de 20L

Volige

Brouette

Eau

Commencez par définir la surface à double bêcher en encerclant votre planche de culture à l’aide de ficelle.

Ceci permet d’optimiser votre travail et de garder vos planches bien droites.

Si besoin désherbez.

Vérifiez l'état d’humidité de la terre et arrosez si nécessaire.

Avant de commencer le double bêchage, placez la volige en bois à 30 centimètres du début de votre planche de culture.

Cette distance équivaut à la longueur du fer de bêche.

Nous utilisons cette volige afin de ne pas compacter le sol en marchant dessus.

Placez maintenant les seaux en bout de planche afin de faciliter l’étape à venir.

Étape 1: Retirez la terre de la première tranchée et placez-la dans les seaux.

Raclez le fond de la tranché en faisant un mouvement pendulaire comme ceci.

Dans cette première étape il nous faut creuser à une profondeur égale à la hauteur du fer de bêche, soit 30 centimètres.

La terre contenue dans les seaux sera ensuite remise dans la dernière tranchée, à la fin du double bêchage.

Étape 2 : La seconde étape consiste à bêcher la partie inférieure de la tranchée.

Placez la fourche à bêcher à environ 20 centimètres du bord de la planche de culture, puis continuez de bêcher sur toute la tranchée.

Lorsque vous arrivez à l’autre extrémité de la tranchée retournez la bêche afin de faciliter le dernier mouvement.

Étape 3: Reculez la volige de 30 centimètres.

Reproduisez la première étape, mais au lieu de placer la terre dans les seaux, placez-la dans la première tranchée.

Notons ici que nous ne mélangeons pas la terre des différents horizons, le sol de surface reste en surface.

Cela est important car la grande majorité de la vie biologique du sol se concentre dans les 20 premiers centimètres sous la surface.

Recommencez ensuite les étapes précédemment vues jusqu'à la fin de la planche.

Étape 4 :À l’aide d’un râteau, ratissez la terre toutes les 5 tranchées.

Donnez la forme que vous souhaitez à votre planche. Ronde ou plate.

Cette étape vous évitera, à la fin de votre double bêchage, d’avoir à déplacer beaucoup de terre d’un bout à l’autre de votre planche de culture.

Nous voilà arrivés à la fin de la planche du culture.

Nous pratiquons une dernière fois les étapes 1 à 3.

Une fois ces étapes achevées nous n’avons plus qu’à remplir la dernière tranchée de terre.

Nous avons pour cela plusieurs options.

La première, consiste à ratisser la planche de culture et ramener la terre de surface dans la dernière tranchée. Comme ceci.

Le double bêchage apporte de l’air au sol, celui-ci gagne donc en volume, c’est pour cela que cette étape est souvent suffisante pour emplir entièrement la dernière tranchée.

Si cela n’est pas suffisant, reverser le contenu des seaux dans cette dernière tranchée.

Il ne reste plus qu’a aplanir le sol de surface afin de donner sa forme définitive à votre planche de culture.

La terre restante contenue dans les seaux, pourra être utilisée pour le compost ou bien le terreau à semis.

Télécharger
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centre d'intérêts. En savoir + OK