Jean Marie Pelt

10 vues
Ressources et description




Chargement des commentaires ...

La biodiversité est un enjeu absolument essentiel. D’ailleurs les grandes multinationales ne s’y sont pas trompées, qui essayent de s’arroger le monopôle, le monopôle des graines et d’en priver ainsi tous ceux qui jardinent et tout le monde agricole. Alors je crois qu’il est extrêmement important, comme vous l’avez dit, que la société civile s’intéresse à cette question, pas seulement intellectuelle mais concrètement en participant partout à la promotion de graines fruitières et potagères, en échangeant ces graines qui sont des graines de vie, en les partageant, c’est la solidarité et puis je trouve très intéressant que vous offrez en plus une formation à ceux qui veulent s’engager dans cette direction, parce qu’il y a le désir de faire et il y a le fait de faire, c’est pas tout à fait la même chose donc former au maximum grâce aux outils modernes les amateurs de promotion de graines potagères et fruitières c’est un objectif que je trouve tout à fait original et intéressant.

Dans ce livre nous allons parler de coopération, ça s’appelle “le monde a t-il un sens”. Nous avons montré que depuis l’origine de l’univers donc le fameux big bang on assiste à des phénomènes d’associativités où l’on voit des élements simples se combiner par deux ou par plusieurs pour donner des élements plus complexes, jusqu’à présent cela paraît évident mais avec chaque fois émergence de propriétés nouvelles. Et c’est ainsi que par ce mouvement, petit à petit, on est passé du monde inanimé au monde vivant, puis du monde vivant au monde humain, et le monde humain maintenant se trouve devant cet objectif de s’associer pour le bien puisque malheureusement nous pouvons faire aussi le mal et s’associer pour le bien c’est prôner et vivre dans la sobriété, comme le dit très justement Pierre Rabhi, pour économiser les ressources et les conserver aussi pour les générations futures dans la solidarité, dans l’économie sociale et solidaire. C’est une manière de produire et de consommer qui est originale et qui ne passe pas par disons l’emprise des grands pouvoirs financiers. C’est aussi un projet pour l’équité par ce que nous sommes, lui comme moi mais comme nous tous choqués qu’il y ait une telle disparité de fortune dans ce monde. Quand j’étais gosse on parlait des millionnaires maintenant les millionnaires sont de pauvres gens comparés aux milliardaires, bon toutes ces valeurs que nous proposons, que propose l’écologie que nous proposons dans ce livre, nous pensons que c’est un témoignage pour que, petit à petit, se produise ce basculement en faveur d’une société plus humaine et en tous cas plus humaniste.

Nous soutenons avec beaucoup de conviction ce mouvement. Moi je pense que nous allons peut être sans nous en rendre vraiment compte vers une sorte de basculement où disons le pouvoir énorme de l’argent sera petit à petit grignoté par les initiatives de toutes sortes de la société civile et ceci dans tous les domaines, dans tous les domaines jusqu’à ce qu’à un moment donné il y ait un basculement qui se produise, et les partages de graines ce sont en fait aussi des partages de vie et c’est un projet qui est beau et bon pour la vie.

Télécharger
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centre d'intérêts. En savoir + OK