Comment faire du terreau à semis

10,530 vues
Ressources et description

Vous apprendrez comment préparer du terreau pour vos semis

Ceci est la deuxième vidéo du chapitre " "Cultiver des semis" appartenant au programme "Cultiver dans son jardin"

Chargement des commentaires ...

Dans cette leçon, nous allons apprendre à faire du terreau maison.

Dans un souci d’autonomie du jardin, il est possible de créer chez soi un terreau riche qui permettra à vos semis de germer et de se développer sainement.

Cette recette simple consiste à mélanger à part égale une part de terre du jardin et une part de compost.

Pour procéder, nous aurons besoin d’un seau de compost, un seau de terre du jardin, une pelle, une brouette et un système pour tamiser.

Nous utiliserons ici un tamis spécialement conçu pour tamiser le compost.

Si vous n’en avez pas, vous pouvez utiliser un simple grillage encadré.

Étape 1 : Commencez par tamiser la terre de votre jardin, afin de la débarrasser de ses éléments les plus gros, comme les cailloux ou les racines.

Étape 2 : Passez maintenant le compost au tamis.

Étape 3 : La terre et le compost tamisés sont maintenant dans votre brouette.

Procédez à un arrosage et mélangez.

Recommencez jusqu'à ce que le terreau atteigne la texture souhaitée.

Il doit être humide, sans être boueux.

Il ne colle pas aux mains et sa texture est fine et grumeleuse.

Si votre terre est argileuse ou lourde, vous pouvez rajouter une part de sable. Cela facilitera le drainage et rendra le terreau plus léger.

Votre terreau est prêt à être utilisé. Vous pouvez remplir vos bacs à semis et faire pousser vos graines.

Nous allons maintenant étudier la manière de réutiliser le terreau usagé.

Ce terreau, bien qu’il ait déjà été utilisé pour faire pousser des semis, contient encore de la fertilité et de la vie microbienne bénéfique.

Lorsque le bac à semis est vidé des jeunes pousses, mettez ce vieux terreau de côté.

Quand vous avez une quantité suffisante de vieux terreau, procédez au mélange suivant:

1 part de vieux terreau, 1 part de terre du jardin tamisée et 1 part de compost.

Le terreau qui n’est pas arrosé régulièrement deviendra hydrophobique, ce qui signifie qui ne sera pas mesure d’absorber l’eau.

Afin d’y remédier, il faut arroser le terreau et le mélanger plusieurs fois avant de l’utiliser dans vos bacs.

Il est important de stocker correctement le terreau pour que celui-ci conserve sa fertilité et la vie microbienne qu’il contient.

Entreposez-le dans un endroit à l’ombre, à l’abri du vent.

Télécharger
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centre d'intérêts. En savoir + OK