Faire une bouture de rameaux

130,979 vues
Ressources et description

Découvrez comment faire des boutures à partir de rameaux, et obtenir une nouvelle plante a partir d'une branche de plante mère.

Cette vidéo appartient au chapitre "Découvrir les techniques de culture" du programme "cultiver son jardin" .

-

Chargement des commentaires ...

Dans cette leçon, nous allons apprendre à faire une bouture de rameau. Cette technique de multiplication végétale permet d’obtenir une nouvelle plante, à partir d’un fragment d’une plante mère.

Dans cet exemple, nous réaliserons des boutures de rosiers, de romarin et de sauge.

Pour réaliser un bouturage de rameaux, nous aurons besoin:

D’un Sécateur

D’un Couteau ou d’une Serpette

D’Alcool à 70°

D’un Chiffon propre

De Pots en terre cuite

D’un Arrosoir muni d’une pomme d’arrosage

D’un Substrat composé d’un mélange de terreau et de sable, à parts égales

Choix de la bouture

Pour la plupart des plantes pérennes, la meilleure période pour bouturer débute vers la fin de l’été, au moment où les jeunes branches de l’année se lignifient. On parle alors de rameaux “aoutés”. Ils sont facilement reconnaissables aux taches brunes, qui se développent sur les parties vertes et à leur aspect plus rigide.

Certaines variétés se bouturent en hiver comme le framboisier ou le groseillier

La période de bouturage idéale peut cependant varier selon les espèces végétales. Renseignez-vous avant de commencer.

Etape 1: Désinfectez le matériel qui sera en contact avec la plante mère et la future bouture. Cette opération évitera tout risque de propagation de maladies.

Etape 2: Identifiez à présent une plante en bonne santé et vigoureuse, que vous souhaitez reproduire. Elle est appelée plante mère.

Etape 3: Choisissez sur cette plante une branche seine. La bouture doit posséder au minimum 3 yeux ou ramifications.

Pour le rosier, il est préférable de prélever une bouture, ayant déjà porté une fleur au cours de la saison.

Coupez la branche sous un oeil, avec un angle de 45° environ.

Préparation de la bouture

Nous allons maintenant préparer la bouture.

Etape 1 : Commencez par étêter le rameau.

Etape 2: Enlevez toutes les feuilles sur la partie inférieure du rameau.

C’est cette portion qui sera placée en terre.

Laissez 3 à 4 feuilles au sommet de la branche, afin de permettre à la plante de transpirer et faire la photosynthèse. Attention de ne pas endommager les yeux en retirant les feuilles le long de la partie haute. C’est à cet endroit que naîtront les futures branches. on s’est arrêté sur ce détails des yeux à ne pas endommager au tournage?

Etape 3 : Si la bouture est trop longue, coupez-la.

Retirez les épines si nécessaire.

Etape 4: Réalisez ensuite une incision sur le tiers de la longueur et retirez l’épiderme de la plante. Cela favorisera l’apparition de racines sur toute la longueur de l’incision.

Notez que cette étape n’est pas nécessaire sur les rameaux de petite taille comme ce romarin.

Etape 5: Frottez le talon avec du charbon de bois. Cette étape réduit le risque d’attaques fongiques, et favorise la cicatrisation.

Mise en pot de la bouture

Etape 6: Plantez à présent la bouture dans un pot, contenant le substrat de terreau et de sable. Tassez légèrement pour la mettre en contact avec le substrat.

Etape 7 : Placez les pots dans un endroit chaud, à l’abri du vent, et avec une exposition indirecte au soleil, dans une serre à semis, ou près d’une fenêtre.

Etape 8: Les jeunes boutures ne possèdent pas de racines, il est donc important de conserver le substrat humide. Arrosez une fois par jour, pendant plusieurs semaines.

Les premières racines apparaitront environ 3 à 4 semaines après le bouturage.

Soyez attentif au développement des plantes pendant les mois suivants qui suivent. Rappelez vous qu’elles restent fragiles, et nécessitent donc des arrosages réguliers.

Mise en terre et entretien

Lorsque les plantes vous semblent vigoureuses et que les premiers bourgeons apparaissent, repiquez les dans un plus grand pot si nécessaire, en mélangeant un tiers de sable un tiers de terreau et un tiers de terre du jardin. Vous favoriserez ainsi leur développement. Sortez-les en exterieur après la fin des dernières gelées, et rentrez-les durant l’hiver. Quand vos boutures seront suffisamment développées, vous pourrez alors les repiquer en pleine terre.

Substrat = 1/3 Sable +1/3 Terreau +1/3 Terre du jardin

Télécharger
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centre d'intérêts. En savoir + OK