Se protéger du froid

8,378 vues
Ressources et description

Dans cette vidéo vous apprendrez comment vous protéger des infiltrations d'air froid.

Cette vidéo fait partie d'un programme complet de 19 de vidéos éducatives. Ce programme s'adresse à toute personne désireuse de réduire le montant de ses factures d'énergie.
Le savoir se partage ! Comme le font déjà de nombreuses association, n'hésitez pas à transmettre ces informations autour de vous !

Même dans un logement bien chauffé, les infiltrations d'air peuvent vous faire froid dans le dos.
Identifier ces infiltrations et casser la sensation de froid au sol vous permettra d'améliorer votre confort thermique, sans chauffer plus.

CHEVALREX "Retour du soleil" Published by Alter K
KITTY JOEY AND THE TRAMP "Whistle in the breeze" Published by Alter K
VICTOR ARROW "Free as a butterfly" Published by Alter K
BENJAMIN "Course sylvestre" & "Botte des sept lieux"

Chargement des commentaires ...

Dans cette vidéo, vous allez apprendre comment vous protéger du froid dans votre logement.

Lorsque l'on veut se protéger du froid, il faut penser à deux éléments principaux : se protéger des entrées d'air et renforcer l'isolation des sols.

Premièrement : Se protéger des entrées d'air

Les huisseries (fenêtres et portes) sont la principale source d’entrée d’air.

Pour renforcer l’isolation au niveau des fenêtres vous pouvez installer des volets, des rideaux, ou un joint.

Tout d'abord, les volets. Les volets sont un rempart contre la lumière mais aussi contre l'air froid extérieur.

La nuit tombée, pensez donc à fermer vos volets, pas uniquement dans votre chambre mais aussi dans toutes les pièces où vous vivez.

Ensuite les rideaux.

Ils ont le même effet que les volets mais à l'intérieur de votre habitation.

Ils parent l'air froid venant de l'extérieur et empêchent sa propagation dans votre pièce. Pour une barrière anti-froid encore plus efficace, vous pouvez cumuler rideaux et volets. Bien entendu, plus le rideau sera épais, plus il sera isolant.

L'étanchéité de votre fenêtre est assurée par des joints isolants.

Pour vérifier leur bon fonctionnement, passez un briquet contre la fenêtre.

Si la flamme bouge, cela signifie que de l'air passe.

Cela est même parfois perceptible à main nue.

Vous pouvez aussi ouvrir la fenêtre et observer le joint.

S'il est tassé ou cassé c'est par là que l'air s'infiltre.

Un joint de fenêtre se trouve facilement dans le commerce, à un prix abordable.

En moyenne, il faut changer son joint tous les 15-20 ans.

Vous pouvez le changer vous-même.

Pour cela, décollez l'ancien joint et remplacer le par le nouveau.

Enfin, l'air froid peut aussi s'infiltrer sous les portes.

Pour palier cela vous pouvez installer des boudins de porte.

Cet accessoire permet de combler l'espace vide entre le bas de la porte et le sol, empêchant ainsi l'air froid de s'y infiltrer.

Attention : N'installer ces accessoires que sur les portes qui donnent sur l'extérieur de votre logement, sinon vous aurez des problèmes de circulation d'air intérieur.

Deuxièmement : Renforcer l'isolation des sols

Les sols peuvent aussi être une source de fraîcheur dans vos pièces.

Avoir un tapis ou de la moquette participe à diminuer votre sensation de froid.

Le tapis est une astuce simple qui vous permettra de gagner en confort thermique, avant de penser au financement de travaux plus coûteux.

Lors de l'achat de votre moquette ou de votre tapis, renseignez-vous sur ses propriétés isolantes.

Si votre sol est très froid, préférez des tapis en laine ou en fibres synthétiques.

Vous connaissez maintenant quelques astuces pour vous protéger du froid.

Télécharger
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centre d'intérêts. En savoir + OK