Fabriquer un bac à compost double

8,793 vues
Ressources et description

Vous apprendrez comment faire un double bac à compost pour y stocker le compost récolté.

Cette vidéo vient clore programme "Faire un compost"

-

Chargement des commentaires ...

Dans ce tutoriel, nous allons apprendre à fabriquer un double bac à compost en palettes recyclées.

Cet ouvrage à deux compartiments permet d’obtenir un approvisionnement régulier en compost. Pendant que la matière organique se décompose dans le premier bac, vous pourrez commencer une seconde pile à coté. Les stades de décomposition étant décalés, vous obtiendrez ainsi des composts mûrs à différents moments de l’année.

Dans cet exemple, nous utiliserons 5 palettes aux dimensions identiques, 4 planches en bois de 15 centimètres de large, 2 centimètres d'épaisseur, et 3 mètres de longueur, de vis, d'équerres, et de pattes d'assemblage.

Nous aurons également besoin d'un mètre, d'une visseuse-perçeuse, et d'une scie.

(Pour commencer, choisissez un emplacement abrité du plein soleil et du vent).

Disposez deux palettes en angle droit. Fixez des équerres reliant les éléments ensemble sur les parties hautes et basses.

Enfoncez les vis dans la partie de bois cubique située entre les deux lamelles de la palette.

Placez la troisième palette en angle droit et assemblez-la avec les équerres de la même manière.

Vissez la quatrième palette dans le prolongement.

Ajoutez enfin la dernière palette.

Fixez les pattes d’assemblage au dos des bacs pour solidifier l’ouvrage.

Nous allons à présent ajouter une armature en bois, pour solidifier et embellir les bacs.

Prenez les mesures de la largeur, de la hauteur et de la longueur totale.

Coupez les planches aux dimensions souhaitées.

Vissez-les ensuite sur les pourtours des bacs.

Le bac est maintenant prêt à recevoir vos déchets végétaux.

Commencez votre pile par une couche de 10 centimètres de branchages épais. Empilez ensuite des couches de matière carbonée, comme de la paille et des feuilles mortes puis des couches de matière azotée, comme des déchets de cuisine, de l’herbe de tonte ou des feuilles de consoude et d’ortie. Arrosez entre chaque couche pour favoriser une bonne décomposition.

Lorsque le premier bac est plein, vous pourrez commencer à remplir le second.

Télécharger
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centre d'intérêts. En savoir + OK