La matière végétale azotée

1,693 vues
Ressources et description

Vous découvrirez comment reconnaître les plantes riches en azote.

Cette fait vidéo fait partie du programme "Faire du Compost", regardez nos vidéos "Comment faire un compost" pour en savoir plus sur l'utilisation des matières végétales azotées

Il existe des plantes riches en azote, d'autres sont riches en carbone, les deux types de plantes sont nécessaires pour une bonne décomposition de votre compost

-

Chargement des commentaires ...

Lorsque l’on parle de compost, deux catégories de végétaux entrent en compte. Ceux sont les matériaux azotés et carbonés.

Dans cette leçon nous allons voir comment reconnaître les végétaux dits azotés.

Ce sont des végétaux riches en azote, un élément indispensable à la fertilité du sol et la croissance des plantes.

On peut les identifier grâce à leurcouleur qui, comme son nom l’indique, est souvent verte. Attention cependant, la couleur n’est pas le seul critère.

Les déchets de cuisine, les épluchures de fruits et de légumes, les parties non comestibles des plantes, ainsi que l’herbe fraiche sont considérés comme de la matière azotée.

D’une manière générale ces éléments sont riches en eau et se décomposent rapidement.

Certaines de ces plantes ont des caractéristiques particulières très bénéfiques pour le compost.

L’ortie, la consoude et la luzerne, sont très riche en azote et contiennent des nutriments complémentaires comme le calcium, la potasse, le magnésium ou le fer.

En se décomposant, ils rendront le compost riche, fertile et équilibré. Il est donc conseillé aux jardiniers inscrits dans une démarche durable d’en cultiver dans leurs potagers.

Il existe plusieurs termes pour désigner les matériaux riches en azote.

On peut les appeler végétaux azotés, végétauximmatures ou bien végétaux verts.

Télécharger
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centre d'intérêts. En savoir + OK