Faire face à un engorgement

665,486 vues
Ressources et description

Découvrez comment procéder pour prévenir ou soigner une obstruction des canaux lactifères, aussi appelée engorgement

-

Chargement des commentaires ...

Dans cette vidéo vous allez apprendre à prévenir un engorgement et à adopter les bons gestes pour diminuer l’œdème tout en préservant votre allaitement.

Entre le 2ème et le 4ème jour après l’accouchement les seins augmentent de volume.

On parle de « montée laiteuse ». Ce gonflement naturel dure en moyenne une journée.

Parfois les choses se compliques.

Les seins deviennent douloureux, oedématiés, rouges et luisants.

On parle alors d’engorgement.

L’écoulement de lait devient difficile et l’enfant a du mal à attraper le sein.

Pour éviter d’en arriver au stade de l’engorgement veillez à ce que vos seins soient vidés régulièrement.

Pour cela : Assurez vous que votre bébé tète efficacement.

Il doit être positionné face au sein.

Une grande partie de l’aréole inférieure doit être recouverte par sa bouche. L’aréole c’est la partie foncée du sein.

Ses lèvres doivent être retroussées, et sa langue sous le sein.

Le deuxième conseil est de vous assurer que vos 2 seins soient bien vidés à la fin d’une tété.

Votre bébé doit " finir " le premier sein avant de lui proposer l'autre, c'est-à-dire attendre qu'il lâche le sein de lui-même.

Si vous sentez que le deuxième sein n’est pas entièrement vidé vous poursuivez avec une expression manuelle ou le tire lait en dernier recours.

Alternez à chaque tété le premier sein que vous lui présentez.

Enfin, veillez à ce que les tétés soient fréquente.

Les premières semaines, la moyenne est de 8 à 12 tétées par 24 heures.

Si vous en êtes au stade de l’engorgement, voici quelques conseils :

-Avant la tété : Appliquez des compresses chaudes et humides sur vos seins ou prenez une douche chaude.

Ceci soulage la douleur et favorise la sortie du lait.

Vous pouvez également massez le pourtour de vos seins en faisant des mouvements circulaires pour les assouplir.

-Puisque vos seins sont tendus et que votre bébé à du mal à attraper l’aréole, il faut assouplir cette zone avant la mise au sein.

Deux possibilités s’offrent à vous.

La première est d’exprimer votre lait manuellement jusqu’à ce vous sentiez que l’aréole s’assouplisse.

La deuxième est de réaliser une compression de l’aréole. Pour cela, placez vos doigts de part et d’autre de l’aréole.

Comprimez pendant 10 secondes.

Répétez ceci à plusieurs reprise en déplaçant vos doigts de sorte à comprimer toute la région de l’aréole.

-Après la tété faites l’inverse en appliquant du froid ou des feuilles de choux pour anesthésier la douleur.

Référez vous à un professionnel en santé pour un traitement médicamenteux si besoin.

Télécharger
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centre d'intérêts. En savoir + OK