Premiers secours : Etouffement d'un nourrisson

348,768 vues
Back to the program
Ressources et description

Apprenez comment secourir un nourrisson en train de s'étouffer.

Avec notre programme "Apprendre à sauver une vie" découvrez comment administrer les premiers soins.

-

Chargement des commentaires ...

Cette vidéo a été réalisée en partenariat avec :

Premiers secours :

Étouffement d'un nourrisson

Dans cette vidéo vous allez apprendre les gestes qui sauvent lorsqu’un nourrisson de moins d’un an s’étouffe.

3 situations sont possibles.

CAS 1: Victime respire

Cas numéro 1 : Le nourrisson respire encore.

1- Ne rien faire

Surveillez le et ne faites rien d’autre car le mécanisme naturel d’évacuation est plus efficace que les gestes de secours !

CAS 2 : Victime ne respire plus et est consciente

Cas numéro 2 : Le nourrisson ne respire plus mais est toujours conscient.

1 - 5 Tapes dans le dos

Réalisez 5 tapes dans le dos .

Couchez le sur votre avant-bras, tête plus basse que le thorax.

Maintenez sa tête avec les doigts de part et d’autre de sa bouche sans appuyer sur sa gorge.

Donnez les 5 tapes entre les deux omoplates avec le plat de votre main.

2 - 5 Compressions thoraciques

Si c’est inefficace, alternez avec 5 compressions thoraciques.

Placez votre avant-bras contre son dos, la main tenant sa tête.

Retournez-le.

Sa tête doit être plus basse que le corps.

Placez deux doigts au milieu du thorax.

Comprimez un tiers de la profondeur thoracique .

Répétez ces compressions jusqu’à 5 fois.

Alternez ainsi 5 tapes dans le dos avec 5 compressions thoraciques jusqu’à ce que le nourrisson respire normalement.

CAS 3 : Victime ne respire plus et est inconsciente

Cas numéro 3 : Le nourrisson, qui ne respirait plus, perd connaissance.

Déposez-le sur une surface plane.

1 - Alerter les secours

Alertez immédiatement le service d’urgence.

2 - Réanimation cardio-pulmonaire

Débutez la réanimation cardio-pulmonaire en alternant des séries de 30 compressions thoraciques avec 2 insufflations si vous savez le faire.

Sinon effectuez uniquement des compressions thoraciques au rythme de 2 par seconde.

Continuez jusqu'à l’arrivée des secours tant que la victime n’a pas repris une respiration normale.

Télécharger
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centre d'intérêts. En savoir + OK