Dessiner Un œOeil Réaliste

178,643 vues
Ressources et description

-

Chargement des commentaires ...

On commence par tracer une ligne.

Faites un trait au milieu pour en délimiter le centre.

Ensuite à l'aide de votre crayon prenez la mesure de la moitié qui correspond à la hauteur de l'oeil en partant du centre.

Marquez deux traits, le haut et le bas.

Marquez un point en dessous du trait à gauche qui sera le coin inférieur de l'oeil.

Faites rejoindre ce nouveau trait et le trait à droite en passant légèrement en-dessous du trait du haut, à peu près 1/8ème en dessous.

Le blanc de l'oeil commence à à peu près 1/8ème sur la partie gauche pour se refermer sur le trait droit.

Ne collez par le coin intérieur et le blanc de l'oeil tout de suite, laissez un petit espace entre les deux.

Dessinez l'iris qui correpond à 1/5ème de l'oeil.

Ensuite dessinez la pupille à cet endroit.

La position de l'iris et donc de la pupille dépend du sens du regard.

Dessiner la paupière supérieure en passant par le trait du haut.

Ensuite, il faut dessiner les cils.

Plus les cils sont proches du côté extérieur de l'oeil, plus ils sont longs. Ils deviennent de plus en plus courts près du côté intérieur. Ils sont aussi plus épais à leur base qu'à leur bout. C'est une partie compliquée mais très importante pour dessiner l'oeil. Il faut faire attention à chaque cil et les dessiner un par un pour que l'ensemble de l'oeil paraisse réaliste.

Comme vous le voyez, le bout du cil va vers le haut. Ils sont tous courbés.

Bien sur, la courbe ne sera pas la même tout le long de la paupière. Cette première partie est courbée dans ce sens. Ensuite ce sera dans ce sens.

Puis à partir d'ici dans ce sens.

Et à partir de là ils vont de plus en plus vers la gauche et sont de plus en plus rares et petits.

Pour dessiner les cils de la paupière inférieure, il faut marquer un espace entre l'oeil et les cils.

Et c'est à partir de cette marque qu'il faut les dessiner.

Les cils sont beaucoup plus fins, courts et moins nombreux que les cils supérieurs. Même s'ils sont plus petits, comme pour les cils du haut, ils ont un sens qui varie tout au long de la paupière.

La partie qui juxtapose le blanc d'oeil dans le coin intérieur est un peu grise. Il faut donc la contraster.

Dans le bord supérieur droit de la pupille, faites un rectangle aux bords légèrement arrondis qui sera en fait une réflexion dans l'oeil.

Ce sera la partie la plus claire de la pupille.

Puis noircissez la pupille.

La partie la plus sombre de la pupille sera celle qui contourne la réflexion.

Faites attention de ne pas trop noircir la pupille directement pour pouvoir mieux la contraster ensuite. C'est pour cela qu'il vaut mieux toujours commencer par la partie la plus sombre.

La deuxième partie la plus sombre est la partie supérieure de l'iris. Cette partie se situe au-dessus de la pupille. Noircissez-la.

C'est le contour de l'iris qui est le plus sombre, après la partie supérieure. Noircissez-le en le faisant légèrement plus clair que la partie supérieure.

Continuez à noircir graduellement.

Renoircissez le contour supérieur entre l'iris et la paupière pour qu'elle reste la partie la plus sombre.

Ensuite dessinez les lignes de l'iris qui se dirigent toutes vers la pupille. Il faut que les lignes soient plus claires que le reste de l'iris. Comme pour les cils, c'est une partie importante et il faut faire attention au sens des lignes pour que l'oeil soit vraiment réaliste.

La partie qui suit est assez délicate.

Il faut redessiner quelques parties de ligne pour marquer les contrastes de l'iris et ses dégradés de couleur.

Pour cela regardez bien la vidéo: il faut faire un cercle de plus en plus petit contournant la pupille.

Ensuite, dessinez une ombre très très légère entre la paupière et le haut du blanc de l'oeil. Faites-la comme ceci.

Il faut en effet avoir bien en tête la forme de l'oeil. Il faut penser que le globe oculaire est entouré par les paupières.

De ce fait, il y a forcement une ombre très légère sur le haut du blanc et encore plus légère sur le bas de ce dernier.

Maintenant on va finaliser les contrastes. Commencez par la partie la plus sombre, donc la pupille.

Noircissez la ligne de séparation entre la paupière et le globe oculaire.

Noircissez la partie supérieure de l'iris.

Noircissez les contours de l'iris.

Noircissez quelques lignes de l'iris.

Noircissez le côté intérieur.

Noircissez les paupières.

Noircissez les cils.

En faisant cela vous allez créer de nouveaux cils: cela permettra de marquer un contraste entre les différents cils.

Comme pour la première fois, prenez votre temps. C'est une partie longue et difficile.

Faites la même chose pour les cils inférieurs.

Noircissez, faites une ombre légère sur la partie supérieure de la paupière tout en faisant attention aux cils.

Faites quelques finitions.

Enfin, faites le sourcil. Pour le sourcil comme pour le reste, commencez par faire des traits réguliers puis appuyez le contraste au fur et à mesure.

Votre œil est fini.

Télécharger
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centre d'intérêts. En savoir + OK