Ce sous-titre vous semble-t-il correct ?

Déshydratation chez l'enfant - Europe

2,403 vues
Retour au programme
Ressources et description

Dans cette vidéo vous allez apprendre à repérer les signes de déshydratation chez un enfant et à agir en conséquences.

Les animations sont à destinations des pays européens. Il existe une autre version pour les pays à destination de l'Afrique.

-

Ils ont contribué
AtemiC - Sikana
AtemiC
Sous-titrage
Chargement des commentaires ...

Besoin en Eau et déshydratation

Dans cette vidéo, vous allez : - Découvrir quels sont les besoins en eau d’un enfant, - Et apprendre à détecter les signes de déshydratation, et à réagir.

Si l’eau est indispensable, c’est parce qu’elle est le principal composant du corps humain.

L’eau représente environ 75 % du poids d’un nourrisson de moins de six mois, et 60% du poids vers l’âge de 12 ans.

La quantité d’eau que vous donnez à votre enfant doit augmenter en fonction de son âge ! - Si c’est un nouveau-né de 3 kg donnez-lui un tiers de litre d’eau par jour.

- S’il a 6 mois, donnez-lui près d’1 litre d’eau par jour.

- S’il a un an, donnez-lui près d’un litre et demi.

- Entre 9 à 13 ans, il doit boire environ 2 litres par jour.

Il est indispensable de lui donner de l’eau potable.

Vous la trouvez dans l’eau du robinet ou dans les bouteilles d’eau minérale.

L’eau contenue dans le corps de votre enfant provient : - des boissons, à 80% - mais aussi des aliments, à 20 %.

Les légumes et les fruits, par exemple, sont riches en eau.

Puis, l’eau du corps est éliminée principalement par les urines et la transpiration.

Tout ceci est un équilibre, l’eau entre et sort du corps.

Si vous ne donnez pas assez d’eau ou de nourriture saine à votre enfant, vous diminuez l’entrée d’eau dans son corps.

Mais celui ci va continuer à éliminer l’eau.

Donc, rapidement, la quantité d’eau de son corps va diminuer.

C’est ce qu’on appelle la déshydratation.

Dans d’autres cas, votre enfant peut aussi être déshydraté s’il perd plus d’eau que d’habitude.

Ceci arrive lorsqu’il a : - des diarrhées qui sont la cause principale de la déshydratation (95% des cas) - des vomissements, - de la fièvre, - une transpiration excessive lors d’une canicule ou après une activité physique intense par exemple.

La déshydratation est fréquente et particulièrement grave chez les nourrissons si elle n'est pas traitée rapidement.

Elle est souvent associée à une malnutrition et peut conduire au coma, voire au décès de l’enfant.

Pour éviter d’en arriver à ce stade voici les signes de déshydratation que vous pouvez observer chez votre enfant : - Il a soif, - Il devient irritable, - Il perd du poids, - Quand vous pincez légèrement sa peau, celle ci met du temps avant de reprendre sa forme initiale.

- Le contour de ses yeux s’enfonce.

- Il urine moins souvent et la couleur des urines est plus foncée que d’habitude.

- Chez les nourrissons, la partie supérieure du crane s’enfonce légèrement.

Dans les cas plus graves : - Il devient somnolent, - Sa bouche est sèche, - Il a des difficultés à boire - Il n’urine presque plus, - Et son pouls, que vous sentez au poignet, est rapide Si vous observez des signes de déshydratation, agissez IMMEDIATEMENT : - Donnez-lui à boire en quantité suffisante.

- Alimentez-le.

Si vous allaitez, continuez à lui donner le sein.

- Et consultez un soignant qualifié dans un centre de santé pour qu’il mette en place une réhydratation adaptée et traite la cause de la déshydratation.

Télécharger

Vidéo suivante

Sikana - Eau et hygiène alimentaire - Europe
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centre d'intérêts. En savoir + OK