Ce sous-titre vous semble-t-il correct ?

Maux de tête ?

322 vues
Retour au programme
Ressources et description

Dans cette vidéo vous découvrirez ce qui peut provoquer des maux de tête dans votre logement.

Nos logements contiennent de nombreuses sources de pollution qui peuvent avoir un impact sur le fonctionnement de notre cerveau. Savez-vous que l'air intérieur de nos logements est 5 à 10 fois plus pollué que l'air extérieur ? Cette vidéo présente les principales sources de pollution dans les appartements et vous donne des conseils pour y remédier.

Pour découvrir d'autres astuces, nous vous invitons à regarder les autres vidéos du programme Sikana "Bien dans mon appart' ". Ce programme éducatif vous enseigne tout ce qu'il faut savoir pour garder un appart' en bonne santé. Car oui, ça vie ces petites bêtes là. Alors nourrissons nos logements d'attention ! ;-)

Archet - Emily ( Instrumental ) - Alter K
Archet - Hood ( Instrumental ) - Alter K
Kast - More And More (instrumental) - Alter K

Chargement des commentaires ...

Si vous expérimentez des maux de têtes récurrents lorsque vous êtes chez vous, il se peut que vous y resipiriez un air pollué.

3 types de pollutions peuvent vous causer des maux de têtes.

Ces pollutions peuvent être d’origine, chimique, biologique ou physique.

La pollution chimique est principalement due à l’émission de composé organiques volatiles (ou COV) issus, soit d’une combustion, soit des colles et solvants de vos éléments de décoration, soit de vos produits ménagers.

La pollution biologique est, entre autres, causée par les champignons présents dans les moisissures.

La pollution physique quant à elle peut être liée au bruit et aux ondes électromagnétiques.

Dans cette vidéo, nous verrons comment limiter ces sources de pollutions, pour votre santé.

Premièrement : Limiter les pollutions chimiques

Faites particulièrement attention au monoxyde de carbone.

Ce gaz incolore et inodore est mortel. Il est donc important de vous en protéger.

Les émanations de monoxyde de carbone sont généralement dues à des appareils de chauffage défectueux ou à une mauvaise évacuation des gaz issus de la combustion.

Certains appareils de chauffage à combustion sont équipés d'une évacuation extérieur, d'autres pas.

Si possible préférez les appareils à évacuation extérieure.

Si vous devez utiliser un chauffage d'appoint sans évacuation extérieure, préférez utiliser un appareil récent en parfait état de fonctionnement.

N’utilisez pas non plus votre cuisinière à gaz pour chauffer votre pièce.

Faites vérifier le bon fonctionnement de votre chaudière par un professionnel tous les ans.

Si vos maux de têtes s’accompagnent de malaises et de nausées, aérez immédiatement la pièce.

Éteignez votre appareil à combustion et sortez de la pièce. Appelez les secours, même si vous allez mieux.

Des séquelles peuvent apparaître plusieurs jours après l’intoxication.

Une intoxication au monoxyde de carbone peut également être chronique et engendrer d’autres symptômes comme une grande fatigue.

Une autre source de pollution chimique est liée à la fumée de tabac.

Pour éviter cette pollution évitez de fumer chez vous.

Si vous fumez, fumez à la fenêtre et laissez les fenêtres ouvertes après avoir fumé, pour évacuer les polluants qui sont entrés dans la pièce.

Enfin, la nocivité de certains COV sur la santé est aujourd’hui reconnue.

Les COV nocifs sont émis par les solvants et colles présents dans vos meubles en bois agglomérés, dans les peintures et autres produits de bricolage.

Les produits ménagers et les cosmétiques dégagent également des COV nocifs.

Si vos maux de têtes sont survenus récemment, peut-être sont-ils dus à l’installation d’un meuble neuf ou à de récents travaux de rénovation.

Regardez aussi du côté des nouveaux produits ménagers et cosmétiques que vous utilisez.

Attention aux aérosols et aux vernis à ongles, ils sont très émissifs.

Pour prévenir l’émission de COV dans votre appartement, nous vous conseillons d’acheter des meubles d’occasion.

Apprenez aussi à faire votre ménage avec des produits écologiques.

Pour apprendre à fabriquer vous-mêmes ces produits, regardez notre vidéo « DIY mes nettoyants écologiques ».

Dans tous les cas, aérez votre logement 10 minutes matin et soir, et pendant et après toute activité polluante.

Deuxièmement : Limiter les pollutions biologiques

Vos maux de tête peuvent également être dus à la présence de moisissures dans votre logement.

Pour apprendre à repérer et à éliminer les moisissures, regardez notre vidéo dédiée aux moisissures.

Troisièmement : Limiter les pollutions physiques

Le bruit et les ondes électromagnétiques peuvent aussi vous causer des maux de tête.

Pour ce qui est du bruit : il suffit de monter le son à haut volume pour comprendre l’impact qu’il peut avoir sur notre cerveau.

Le principe de précaution est de s’éloigner de la source d’émission de bruit.

Limitez donc l’écoute au casque ou aux écouteurs, car ils émettent le son directement dans vos oreilles.

Pour ce qui est des ondes électromagnétiques, de nombreuses études incitent à la vigilance.

En 2011 l’OMS a classé ces ondes comme cancérigène possible.

Le téléphone portable est une des sources d’émission les plus dangereuse pour notre santé car on s’en sépare rarement.

Essayez de limiter l’utilisation que vous en faite.

Préférez les SMS aux appels.

Actionnez le mode “avion” lorsque de vous dormez.

La box wifi est la deuxième source d’émission dans nos logements.

Si possible, préférez l’usage du câble ethernet, au wifi.

De façon générale, pensez à éteindre les veilles de vos appareils connectés lorsque vous ne les utilisez pas.

Enfin, protégez votre sommeil en éloignant de votre lit les sources d’émission d’ondes électromagnétiques,

Par exemple : le téléphone portable, la box internet, et le radio-réveil.

Vous connaissez maintenant les principales sources de maux de têtes dans l’environnement intérieur de votre appartement.

Vos maux de têtes ont-ils diminués grâce à l’application d’un de ces conseils ?

Lequel a été efficace pour vous ?

Dites le nous dans les commentaires !

Télécharger

Vidéo suivante

Sikana - Faire sécher mon linge
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centre d'intérêts. En savoir + OK