Fabriquer un nichoir semi-ouvert

359 vues
Ressources et description

Cette vidéo détaille comment fabriquer un nichoir semi-ouvert, recommandé pour les passereaux qui aiment placer leur nid dans une cave.

Initiez les enfants au bricolage et au respect de la nature avec notre programme éducatif "Accueillir la biodiversité chez soi"

La fabrication de cet habitat est accessible aux petits comme aux grands, bricoleurs ou apprentis. Et après, pourquoi ne pas poursuivre l’aventure « préservation des oiseaux » avec la vidéo sur l’hôtel à insectes ?

-

Chargement des commentaires ...

Dans cette vidéo, nous allons apprendre à construire un nichoir "semi-ouvert". Ce modèle est facile à construire et convient aux passereaux qui ne peuvent nicher dans le modèle “boite-aux-lettres”, comme le rougegorge, le gobemouche noir ou le troglodyte mignon. Ces oiseaux cavernicoles aiment placer leur nid dans une cavité, comme dans un mur, dans une cabane ou sous l’avancée d’un toit.

Pour construire un nichoir "semi-ouvert", nous aurons besoin :

De planches de bois brut, d’un tasseau, de vis ou de clous et de fil de cuivre.

Nous aurons également besoin:

D’un serre-joint, d’un mètre, d’un crayon, d’une équerre de menuisier, d’une scie, d’une visseuse-perceuse ou d’un marteau, d’une échelle et d’une pince coupante.

Dans cet exemple, nous fabriquerons un nichoir de 23 centimètres de large, de 20 centimètres de haut et de 12 centimètres de profondeur.

Mesurez, coupez et réunissez les sept planches aux dimensions indiquées. Nous aurons besoin ici:

de deux planches en biseau de 12 de large par 20 et 16 centimètres de long, pour les côtés,

d’une planche de 19 par 20 centimètres pour la face arrière,

d’une autre de 19 par 9 centimètres pour la face avant,

d’une planche de 12 par 15 centimètres pour le fond,

d’une dernière de 23 par 23 centimètres pour le toit

et d’un tasseau de 25 par 3 centimètres pour fixer le nichoir à un arbre.

Réalisez à présent quatre trous de 5 millimètres de diamètre dans le fond du nichoir. Ils permettront d’évacuer l’eau en cas de forte pluie, et éviteront d'éventuelles noyades des oisillons!

Assemblez les côtés, puis les faces arrière et avant sur le fond du nichoir.

Si votre bois est dense, prépercez-le à l’emplacement des vis, vous éviterez ainsi de le fendre.

Vissez maintenant le toit.

Etant donné la grande ouverture frontale, le nichoir pourra être nettoyé très facilement en automne par la face avant.

Fixez-le tasseau au milieu de la face arrière. Cela permettra de l’accrocher plus facilement.

Votre nichoir “semi ouvert” est à présent terminé!

Si vous désirez le protéger, utiliser des produits écologiques et naturels, comme l'huile de lin ou la cire d'abeille légèrement chauffée que vous badigeonnerez avec un pinceau, uniquement, à l'extérieur du nichoir! Appliquez-le dans le sens des fibres du bois pour une meilleure absorption, en évitant d’en mettre sur l’entrée du trou d’envol.

Il ne vous reste plus qu’à l’installer, dès l’hiver, sur un arbre à environ 2 mètres de hauteur ou bien sous un préau.

Aidez-vous d'une échelle et de fil de cuivre qui entourera le tronc et le nichoir : de cette façon, vous éviterez d’endommager l’arbre en le clouant!

Orientez le trou d'envol au Sud ou au Sud-Est, mais jamais au Nord ou à l'Ouest à cause des vents dominants, de la pluie et du froid.

Télécharger
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centre d'intérêts. En savoir + OK